Pourquoi vous grincez des dents la nuit ? (bruxisme)

Le grincement de dents ?

Durant leur sommeil, certaines personnes produisent de manière inconsciente un grincement de leurs dents. Cette anomalie, appelée bruxisme, résulte de claquements, ou de micro-mouvements latéraux, continus entre la mâchoire inférieure et la mâchoire supérieure. Elle survient de manière occasionnelle ou fréquente, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Il existe une autre forme de bruxisme, silencieux, sans mouvement, provoqué par un serrement intense des mâchoires.

Symptomes et conséquences des grincements de dents ?

Les symptômes du bruxisme sont l’apparition de douleur au niveau des mâchoires. La personne souffrante (bruxomane) n’étant pas consciente de son état durant le sommeil, c’est seulement au réveil qu’elle constate cette douleur provoquée par le frottement des dents durant la nuit. La présence d’usure au niveau de l’articulation des mâchoires ou des dents pouvant aller jusqu’à provoquer un déchaussement, constatée par un dentiste confirme que la personne souffre de bruxisme.bruxisme-nuit-1

Le bruxisme entraîne des conséquences néfastes sur la santé, notamment sur la santé bucco-dentaire. Le sujet peut sentir des douleurs au niveau de la mâchoire. Lorsqu’il est fréquent, il peut endommager les dents et même entraîner la dégradation de l’état des mâchoires. Dans ce cas, un traitement adapté s’impose pour éviter les complications. On assiste parfois à l’apparition de migraines ou de raideurs musculaires. Certains cas peuvent avoir des conséquences sévères notamment sur l’articulation temporo-mandibulaire, provoquer des acouphènes ou la perte de l’ouïe.

Quelles sont les causes nombreuses du bruxisme ?

Les causes du bruxisme sont nombreuses mais l’origine fréquente de cette anomalie est le mauvais alignement des deux mâchoires, les dents manquantes ou mal alignées. Il peut aussi se manifester en cas de stress intense et/ou permanent, et lors d’un état anxieux. Certains médicaments, antidépresseurs ou drogues peuvent également provoquer des périodes de bruxisme.

Chez les enfants, le bruxisme se produit lors de l’éruption dentaire. Durant cette période, le grincement des dents est souvent passager et il tend à disparaître avant l’adolescence. La déshydratation de l’organisme est aussi une cause du bruxisme chez les tout-petits.

Comment traîter les grincements de dents ?

Pour traiter le bruxisme, il existe plusieurs approches dont le traitement de la cause et l’adoption d’une meilleure hygiène de vie. S’il provient d’une anomalie au niveau des mâchoires, le traitement consiste à les rééquilibrer. A cet effet, le dentiste procède au polissage de la denture. L’utilisation de plaque occlusale ou de gouttière permet d’atténuer les chocs provoqués par le grincement. Le port des protège-dents des boxeurs, vendus dans les magasins de sport, a l’avantage de s’adapter à chaque dentition. Dans certains cas, le médecin procède au déconditionnement du tic en injectant de la toxine botulique. L’objectif est de réduire la puissance des muscles masticateurs. bruxisme-sommeil-2

Cependant, l’adoption d’une meilleure hygiène de vie peut être une solution dans le cas de grincements légers. A cet effet, il est utile de traiter les sources de stress en faisant du sport, de réduire la consommation des aliments excitants comme le café. L’acuponcture peut être également efficace comme toutes les méthodes tendant à chasser l’anxiété. Il faut aussi apprendre à décontracter les muscles au niveau de la mâchoire. La technique la plus simple est l’application d’une serviette imbibée d’eau chaude au niveau des oreilles. Les personnes qui ont l’habitude de mastiquer des objets comme le bout d’un stylo doivent se défaire de ce tic.

Chez les jeunes enfants, le traitement du bruxisme consiste à améliorer leur bien-être en les relaxant avant le coucher. Le massage doux des muscles autour du visage permet de réduire l’état de stress et contribue à la relaxation. Enfin, pour éviter la déshydratation de l’organisme, il est conseillé de faire boire les enfants en quantité suffisante.