La vérité sur le Red Bull et la Taurine

Avec plus de 4 milliards de boissons rouges vendues au monde en 2010, la société Red Bull a encore augmenté son chiffre d’affaire à 3,785 milliards d’euros.
La consommation de boissons énergisantes augmente continuellement sans que toutes les propriétés de la Taurine aient été prouvées.

Le danger pour la santé est-il réel ? La Taurine est-elle vraiment en cause dans la polémique autour du Red Bull ?

Les secrets de la Taurine

La taurine est un acide aminé naturellement présent dans le corps humain, qui sait la synthétiser. Mais on la trouve surtout dans l’organisme de certains animaux. Le nom de la taurine lui vient de la bile de boeuf, où la substance a été découverte en 1827 par deux scientifiques allemands, « taurus » étant la désignation latine du taureau. redbull-taurine-et-sommeil

La taurine que les industriels ajoutent aujourd’hui aux boissons énergisantes n’a cependant plus rien à voir avec le taureau, puisqu’elle est d’origine synthétique. La référence au taureau, comme symbole de puissance et de force, n’est donc rien d’autre qu’un argument publicitaire.

La taurine, en tant que dérivé d’acide aminé soufré, est encore très mal connue, même si certains scientifiques la considèrent comme un neurotransmetteur qui interviendrait aussi dans les fonctions cardiaques, en les stimulant. La taurine permettrait aussi une élimination plus rapide des toxines produites pendant l’effort. Ces propriétés, et surtout leur intérêt pour l’organisme humain, restent cependant à prouver.

En attendant, la taurine est présente dans de nombreuses boissons énergisantes dont elle constitue en quelque sorte, dans le discours des publicitaires, l’ingrédient miracle, mais les industriels en mettent aussi dans de nombreux aliments pour chiens et chats, histoire de doper la forme de nos amis les bêtes et de rendre leur poil plus soyeux, sans doute !

Le Red Bull: Danger réel ou psychose ?

Le Red Bull est l’une des boissons énergisantes les plus connues comportant de la taurine, mais il y en a bien d’autres. Le Red Bull a longtemps été interdit en France, puis autorisé en 2009. En effet, l’agence de sécurité des aliments (AFSSA) se posait des questions sur la dangerosité de la taurine. Elle maintient actuellement le Red Bull, ainsi que d’autres boissons énergisantes sous surveillance, mais sans qu’à ce jour le nombre de cas d’intoxication aiguë par le Red Bull soit réellement significatif.

Selon la publicité, le Red Bull donnerait de l’énergie et favoriserait la concentration. La boisson aurait donc non seulement un intérêt lors d’efforts physiques, au cours desquels le corps ne produirait plus assez de taurine, mais aussi lors d’efforts intellectuels. Si ces propriétés ne sont en aucun cas prouvées, il n’est pas démontré non plus que le Red Bull soit dangereux en raison de sa teneur en taurine.

Ce qui a pu être prouvé, par contre, c’est que la consommation de Red Bull potentialisait les effets de l’alcool. En d’autres termes, un mélange de Red Bull et d’un alcool fort, par exemple de la Vodka, présente de réels dangers pour la santé. Mais ce n’est pas lié au Red Bull en lui-même.

D’ailleurs, si l’on considère la composition du Red Bull, il apparaît que la taurine est sans doute moins en cause que d’autres ingrédients. À côté de la taurine et d’une série de vitamines, qui peuvent à la rigueur avoir un intérêt pour la santé, on trouve en effet la ribambelle de correcteurs de goût, de colorants et d’arômes chimiques qui sont la norme dans les boissons industrielles et qui sont loin d’être inoffensives.

C’est donc plus la composition de la boisson et l’association des ingrédients qui devraient inquiéter, d’autant que c’est exactement ce que montre l’expérience menée par l’AFSSA en 2003 sur des rats, avec un mélange de caféine, de taurine et de glucoronolactone. Résultat : une modification de la formule sanguine, des problèmes rénaux et des comportements violents.

Le Red Bull dérègle-t-il votre sommeil ?

On a accusé le Red Bull et d’autres boissons énergétiques de nuire à la qualité du sommeil. Il n’est à ce stade nullement prouvé que la taurine provoque des insomnies. À l’inverse, on sait depuis longtemps que c’est l’un des effets indésirables du café. Or, le Red Bull contient une quantité non négligeable de caféine.

La première mesure de bon sens consisterait donc, si l’on est sensible aux excitants, à éviter de consommer une boisson énergisante en fin d’après-midi ou le soir, de même que les personnes qui tendent aux insomnies ne boivent en principe ni thé ni café en fin de journée.

Par ailleurs, les boissons énergisantes comme le Red Bull contiennent une grande quantité de sucre raffiné qui agresse le système nerveux.